Depuis la fin de mes études de Langues étrangères appliquées à la Sor­bonne il y a un peu plus de vingt ans, je traduis et révise vos textes jour après jour. Chaque tra­duc­tion est un défi : appréhen­der le mes­sage et en saisir les nuances, trou­ver la meilleure for­mu­la­tion et le ton juste. Jon­gler avec les mots et jouer avec la langue. Aujourd’hui, avec l’expérience, mon métier m’apparaît plus pas­sion­nant que jamais.

Je traduis unique­ment de l’allemand et de l’anglais vers ma langue mater­nelle, le français.

Désor­mais, je trans­mets le savoir que j’ai acquis au fil des années aux étu­di­ants de la fac­ulté de tra­duc­tolo­gie, lin­guis­tique et sci­ences humaines de l’université de Mayence à Ger­m­er­sheim. Là aussi, un vrai défi !